Cette page utilise Javascript. Soit votre navigateur ne soutient pas Javascript, soit il a été désactiver. Pour voir cette page comme elle a été conçu, priez utiliser un navigateur ou Javascript est activé.

Photos de classe
Accueil > Nos Activités

Au lycée Armorin, à Crest, les lycéens présentent leur projet de classe (23 mai 2008)

Le grand désordre alimentaire

Delphine Leroux-Astier

23 mai 2007



La problématique du projet de classe cette année tournait autour de l’alimentation : « En quoi nos choix alimentaires ont un impact au niveau de notre santé, de l’environnement, ainsi que de nos relations sociales ? »

Les élèves ont présenté leurs travaux de recherche, abordant différentes thématiques en lien avec l’alimentation, devant nos partenaires, Kristie Bliss des Etats-Unis et Pinky Cupino des Philippines.



Les habitudes alimentaires en France, aux USA et aux Philippines

par Natacha et Elsa (16 ans)

France : la culture culinaire est riche traditionnellement, mais les habitudes sont en train de changer. L’influence américaine se fait sentir. USA : marqués par la tradition allemande. Les Américains n’aiment pas cuisiner. L’alimentation est pleine de graisse et de sucre. Philippines : influence de la cuisine de Chine, Malaysie, Indonesie, du Pacifique et d’Espagne. On y mange avec les doigts. Les Philippines sont un pays pauvre et par conséquent les gens souffrent de malnutrition. Qu’est-ce qu’un régime alimentaire équilibré ? manger de tout en petite quantité.

L’obésité

par Minnka et Aurore (16 ans)

Les causes : fossé entre la quantité de calories consommées et le peu qui sont dépensées. Dangers : mauvais pour le cœur, pour les os ; cause des problèmes respiratoires ; différentes maladies (cancer, problèmes digestifs, infertilité).

Le régime des sportifs

par Raphael T (16 ans)

Les sportifs ont des régimes spécifiques ; ils mangent de façon équilibrée. Ils ont besoin de sucre, de graisses, de protéines, de vitamines et de sels minéraux.

L’agriculture biologique

par Aline, Mindy et Candice

C’est une agriculture sans produits chimique. Le label AB garantit que 95% du produit est issu de l’agriculture biologique. Les statistiques montrent que leur production augmente. En France, la Drôme est une région en pointe dans ce domaine.

Pesticides

par Raphael, Thibault, Anthony (16 ans) lls ont été beaucoup utilisés auparavant et maintenant on en retrouve partout ; on les retrouve donc dans nos organismes. Une pomme, par exemple, reçoit 25 aspersions de pesticide. Être exposé aux pesticides peut, à long terme, causer des problèmes de santé (maladie de Parkinson, cancer)

OGM : qu’est-ce que c’est ?

par Jeremy et Charlie

Pour fabriquer un OGM, il faut modifier son ADN et le réintroduire dans l’organisme ; ils sont présents notamment dans les aliments donnés aux animaux. Les premiers ont été créés à partir d’une bactérie, dans les années 70 ; puis dans les années 80, avec une souris. Qui les fabrique ? les USA contrôlent 55.3% de la production globale, puis viennent l’Argentine (19%), le Brésil, le Canada et la Chine. Quels sont les types de plantes qui sont modifiées ? le soja, le maïs, le coton, le colza. Les OGM en France : en mange-t-on en France ? en 2005, environ 30 produits étaient commercialisés ; 45% des animaux sont nourris avec des OGM ; mais certains consommateurs s’y opposent. Quel est le risque ? le pollen peut se propager sur d’autres cultures et être porteur de nouvelles maladies. Avantages : de nouvelles caractéristiques avec une meilleure résistance. Les OGM sont-ils le futur de l’agriculture ?

Les OGM

par Roman et Thomas

Fabrication de produits plus performants, de récoltes plus productives ; de produits avec de meilleures qualités nutritionnelles ; peuvent être à la base de nouveaux médicaments. Les arguments sont faussés pour nous faire adhérer aux OGM : ils permettraient de mieux respecter l’environnement, d’améliorer la qualité des produits, de nourrir le monde … Les agriculteurs deviennent dépendants du système des OGM.  Les gens ne savent plus quoi choisir : OGM ou pas d’OGM ?

Le commerce équitable : qu’est-ce que c’est ?

par Etienne et Anaëlle Le commerce équitable provient d’une volonté du nord d’aider le sud à augmenter sa production et à vivre mieux. Les prix du commerce équitable sont plus élevés que ceux du commerce classique. Il y a une charte et des principes à respecter. D’où vient cette idée ? Dans les années 70, Oxfam a voulu aider les communautés des pays en développement, tout en préservant leur dignité ; leur slogan était « Trade, not Aid », « commercialiser, et non aider ». Le commerce équitable est en expansion actuellement. Le produit le plus commercialisé est le café. En 2000, seulement 9% des Français avaient entendu parler du commerce équitable ; en 2004 = 56% ; en 2005 = 74%

Les limites du commerce équitable (video réalisée en anglais)

par Emma, Jessica et Amandine

Le commerce équitable est un concept intéressant, mais qui est loin d’être parfait ! Les produits sont limités : sucre, miel, café, chocolat, jus de fruits. Le commerce équitable n’est pas encore très répandu. Une autre limite tient au fonctionnement des boutiques qui marchent grâce à des bénévoles (par exemple Artisans du Monde).

McDonald’s et les Fast Food

par Maeco, Romain et Matisse

Le premier fast food est né à Des Plaines, dans l’Illinois, en 1940. Les risques liés aux fast food sont notamment l’obésité ; le film “Supersize Me” montre les dangers de ce type d’alimentation. Aux Etats-Unis, le Secrétariat d’Etat à la santé a déclaré que l’obésité était une épidémie nationale. Aujourd’hui, il y a 421 marques et 23 grandes chaînes. Les fast food sont partout ; seuls deux pays n’en n’ont pas : le Nepal et le Rwanda. A Manhattan seulement, on compte 104 McDonald’s. La publicité pour les fast food utilise 143 fois plus d’argent que celle pour les fruits et légumes.

Food and advertising

par Manon et Lindsay

75% de la publicité va aux aliments contenant des graisses et du sucre.