Cette page utilise Javascript. Soit votre navigateur ne soutient pas Javascript, soit il a été désactiver. Pour voir cette page comme elle a été conçu, priez utiliser un navigateur ou Javascript est activé.

Photos de classe
Accueil > Gazette Etudiante > Alimentation

Le langage des etiquettes

Blandine Tulasne , Coline Moineau

12 avril 2007



Le langage des étiquettes des produits que nous achetons est souvent complexe. Mais, il doit avoir une certaine importance dans le choix des produits.



Dans le cadre du projet sur le Développement Durable, lors de la semaine de la fête des sciences, nous avons participé le lundi 9 octobre 2006 à un petit déjeuner bio : deux intervenantes, une diététicienne et une personne de l’INEED(INnovation pour l’Environnement et l’Économie Durables), sont venues au Lycée JF Armorin pour nous sensibiliser à l’équilibre alimentaire, au langage des étiquettes et à l’agriculture bio. Lorsque l’on achète un produit, il faut prendre le temps de regarder les indications figurant sur celui-ci. L’étiquetage doit être loyal et lisible pour ne pas induire le consommateur en erreur. Sur l’emballage, figurent deux types de mentions : mentions obligatoires et mentions facultatives.

Nous avons retenu de cette intervention qu’il ne faut pas choisir les produits uniquement en fonction de leur emballage. Lorsque deux produits paraissent identiques, il faut comparer leur composition et choisir celui qui contient le moins de produits chimiques. De plus, si c’est possible, trouver des produits qui n’ont pas trop d’emballage pour faire le moins possible de déchets et participer ainsi au Développement Durable.